Traitement des images

Détection de falsifications d'images

Il est commun d'associer à une photographie une forme de vérité que n'ont pas, par exemple, les peintures ou les dessins. Cette observation se vérifie dans de nombreux exemples : photographies comme preuve judiciaire, comme déclencheur d'action politique ou de prise de conscience, comme moyen d'extorsion, etc.

Diffusion interactive de vidéos 360

La vidéo 360° est très à la mode depuis deux ans, et de nombreux sites tel YouTube proposent désormais des vidéos 360°. Une des caractéristiques principale de ces vidéos est que tout le contenu visuel n’est pas visible à l’écran, la zone affichée dépendant de l’interaction de l’utilisateur (souris, casque VR …). Par conséquent, diffuser de la vidéo 360° sur un réseau en utilisant les techniques classique d’adaptation en qualité résulte soit en une perte d’efficacité quant à l’utilisation de la bande passante, soit en une qualité dégradée.

Détection de compression JPEG afin de révéler des falsifications d'images

Astrophotographie en superrésolution

Photographier le ciel est une activité qui incite perpétuellement à pousser les performances de ses instruments. Analysez le système optique formé par un télescope ou une lunette astronomique. Découvrez et implémentez les techniques de traitement d'image permettant d'aller au-delà de leurs limites : empilement, déconvolution, superrésolution...

Détection des changements de plan pour le séquencement d'une vidéo

Le séquencement de vidéos est une des étapes de l'indexation de données multimédia . Cela consiste à séparer les plans successifs de la vidéo. L'information prise en compte peut provenir tout aussi bien du son que de l'image, ou des deux à la fois. Dans le cadre de ce projet nous nous intéressons uniquement à l'image, et un changement de plan correspondra à un changement de caméra lors du montage de la vidéo (les mouvements de la caméra ou les changements de mise au point ne seront pas pris en compte).

Reconnaissance de visages dans les images

Modifications colorimétriques d’images et de vidéos

Les appareils imageurs grand-public (appareils numériques compacts, réflexes, photo-phones) ont pris ces dernières années une place croissante dans la vie quotidienne, et le développement d’algorithmes de restauration des images et des vidéo est un important enjeu industriel. Il s’agit également d’un domaine pour lequel les échanges entre recherche académique et applications sont particulièrement rapides.

Autour de l'Auto-Stéréoscopie

L’avenir de la visualisation en 3D passe par le développement de nouvelles technologies ne nécessitant pas le port de lunettes et offrant une grande qualité d’image ainsi qu’une réelle sensation d’immersion. L'objectif de ce projet est l'exploration et la mise en oeuvre de techniques d'affichage permettant une visualisation en vraie 3D, sans nécessiter le port de lunettes.

Démosaïcage couleur d’une photo numérique

Partant d’une image telle que l’enregistre la matrice de photodétecteurs d’un appareil photo, reconstruire une image en couleur. Le photodétecteur est une matrice de détecteurs masqués par des filtres rouges, verts et bleus, formant un motif géométrique précis. Chacune des couleurs est sous-échantillonnée au sens de Shannon. On étudiera les reconstructions obtenues en appliquant diverses stratégies :

Développement d’une interface pour l’étude morphométrique du corps calleux dans des images IRM 2D

Contexte

L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est une technique d’imagerie médicale très utilisée pour étudier le cerveau. Elle est en particulier couramment utilisée pour le diagnostic et le suivi de maladies dégénératives comme la sclérose en plaques (SEP). Pour le suivi de patients atteints de SEP les médecins font diverses mesures morphométriques des structures du cerveau que l’on peut identifier dans les images IRM.

Pages

Subscribe to RSS - Traitement des images