Vision d'objet à travers des parois diélectriques par imagerie SAR à 30 GHz

Encadrants : 

Occurrences : 

2017

Nombre d'étudiants minimum: 

4

Nombre d'étudiants maximum: 

4

Nombre d'instances : 

1

L’objectif du projet est de visualiser des objets à travers des parois diélectriques (murs, voire vêtements) à l'aide de l'imagerie SAR : Synthetic Aperture Radar. Cette technique consiste à déplacer une antenne (souvent un avion ou satellite, ici un chariot) et de synthétiser une antenne de grande ouverture D, sachant que la résolution angulaire est le rapport de la longueur d’onde sur D. La détection et la localisation en distance est obtenue par la technique radar.

On dispose pour le radar d'un analyseur de réseau vectoriel (VNA) capable de générer un signal FMCW de 100kHz à 40 GHz et de mesurer l'amplitude et la phase relative du signal reçu par rapport au signal émis. On dispose de 4 jeux de 2 antennes (radar bi statique) et d'un rail de 1 mètre avec moteur pilotable par PC qui peut déplacer un mat et aussi faire pivoter ce mat.

On dispose de Matlab qui utilise la méthode The Range Migration Algorithm (RMA)

(Voir thèse : https://partage.mines-telecom.fr/index.php/s/CI2Yyed6lQ0oD8L)

La différence par rapport au projet traitant de la visualisation de la forme des objets est que dans ce projet on doit prendre en compte la réflexion des ondes radio par la paroi diélectrique.

On suggère une équipe de 4 élèves

  • 2 pour la partie manip RF, choix des antennes et de la bande de fréquence, déplacement du mât et mise en forme des fichiers de mesure pour le traitement par Matlab et démonstration finale.
  • 2 à 3 pour la partie compréhension de l’algo RMA et proposition d’un nouvel algo adaptation à nos données de mesure et démonstration finale.