PAF et POK !

Encadrants : 

Occurrences : 

2019

Nombre d'étudiants minimum: 

3

Nombre d'étudiants maximum: 

5

Nombre d'instances : 

1

Domaines: 

Le standard ARINC653 définit une méthodologie et une architecture pour construire des systèmes avioniques. En 2010, un étudiant en thèse de Télécom ParisTech a développé POK (pok-kernel.github.io) le premier noyau libre conforme à ARINC653 (sous License BSD). Ce logiciel a continué à évoluer relativement modestement, et Télécom ParisTech a continué à l’utiliser dans le cadre de cas d’études pour des projets industriels. Notamment, il continue à être utilisé dans des travaux pratiques. Par ailleurs, AirBus l’utilise pour expérimentation (pok-kernel.github.io/)

Récemment, une équipe de développement a fait une branche de POK pour l’enrichir et le compléter (github.com/Oxmose/CHPOK). Il semble que cette équipe ait porté cette version consolidée de POK sur plusieurs plates-formes matérielles notamment sur des architectures multi-cœurs. Cette version serait utilisée pour des drones.

L’objet de ce projet vise tout d’abord à étudier le logiciel comme un élève de Télécom ParisTech pourrait avoir à le faire dans le cadre de son travail d’ingénieur. Notamment, il s’agira de faire la liste des contributions. Il faudra également installer le logiciel (sur une plate-forme multi-cœurs) et faire fonctionner les exemples du « fournisseur ». Puis enfin, il s’agira de mettre en œuvre les exemples du « client » (les TP de SE301 sur ARINC653) pour vérifier que le « client » peut basculer sur cette nouvelle version de POK.