Radio Logicielle et sécurité LTE

Encadrants : 

Occurrences : 

2018

Nombre d'étudiants minimum: 

4

Nombre d'étudiants maximum: 

5

Nombre d'instances : 

1

Le projet comprend deux phases. La première vise à étudier et à mettre en œuvre un réseau expérimental 4G utilisé à l’école à des fins de recherche. À l’issue de la phase de déploiement du réseau, les étudiants devront répertorier les principales attaques connues à ce jour et les mettre en œuvre sur la plate-forme expérimentale de l’école. L’étude de sécurité démarrera par la mise en place d’attaques passives. Pour ce faire, les étudiants devront développer dans le langage de leur choix un outil de d’écoute et de décodage des canaux de diffusions et partagés, appelé communément IMSI catcher. Si le temps le permet, une technique d’attaque active sera développée et testée sur le réseau 4G expérimental précédemment déployé.

Attention : ce projet nécessitant un équipement lourd spécial (cages de Faraday, …), disponible seulement sur le site d'Italie, ce sera le seul projet PAF à ne pas avoir lieu à Barrault mais au site de l'avenue d'Italie.