Superman's Eyes

Occurrences : 

2019

Nombre d'étudiants minimum: 

2

Nombre d'étudiants maximum: 

2

Nombre d'instances : 

1

L’objectif du projet est de visualiser un nombre d’objets objets présents sur une scène d’observation à l'aide de l'imagerie effectuée par radar SAR (Synthetic Aperture Radar). La technique du radar SAR consiste à déplacer une antenne (souvent un avion ou satellite, ici un chariot effectuant N déplacements) afin d’observer une scène N fois en des points régulièrement espacés et permettant ainsi de synthétiser une antenne de grande ouverture D. Cette méthode permet ainsi d’obtenir un radar d’observation (ici en 2D, à savoir profondeur et suivant l’axe de déplacement du chariot) dont la résolution dépend de la bande de fréquence utilisée (profondeur) et du nombre et du pas de déplacement de l’antenne (résolution longitudinale).

Pour ce projet, on dispose pour le radar d'un analyseur de réseau vectoriel (VNA) capable :

  • de générer un signal FMCW (Frequency Modulation Continuous Wave) couvrant la bande de 100kHz à 8.5 GHz
  • de mesurer l'amplitude et la phase relative du signal reçu par rapport au signal émis.

On dispose de 4 jeux de 2 antennes (radar bi statique) et d'un rail de 1 mètre avec moteur pilotable par PC qui peut déplacer un mat et aussi faire pivoter ce mat.

On dispose de Matlab qui utilise la méthode The Range Migration Algorithm (RMA) permettant de traiter les données pour reconstituer l’image en 2 dimensions.

On suggère une équipe de 2 élèves pour ce projet qui se déroulera de la manière suivante:

  1. Prise en main du banc et validation du principe pour une scène simple
  2. Mise en évidence de l’influence de la largeur de la bande passante et du pas de déplacement du chariot supportant les antennes
  3. Reconstitution d’une scène cachée par un obstacle diélectrique
  4. Introduction à une scénographie en 3 dimensions